LOADING CLOSE

JEAN-LOUIS ETIENNE + BIOGRAPHIE

DR Jean-Louis ETIENNE

Docteur en médecine
Commandeur de la Légion d’Honneur
Membre de l’Académie des Technologies
Médaille d’or de la Société de Géographie
Fellow of the American Explorer Club
Fellow of the National Geographic Society

Jean-Louis ETIENNE a un parcours assez singulier, puisqu’il a débuté par une formation de tourneur-fraiseur avant de faire médecine. Après un internat en chirurgie, une spécialité de nutrition et de biologie du sport, il met ses compétences de médecin au service d’un rêve : explorer, arpenter le monde.

Il fait ses premières traversées de l’Atlantique sur le Bel Espoir du Père Jaouen pour la réhabilitation des toxicomanes, puis avec Alain Colas pour un record de l’Atlantique.

En 1977-78, il est médecin sur Pen Duick 6 d’Eric Tabarly pour la Course autour du monde. Après de nombreuses expéditions en Himalaya, en Patagonie, au Groenland Jean-Louis Etienne réalise sa première grande aventure personnelle.

Le 14 mai 1986, il est le premier homme à atteindre le pôle Nord en solitaire, tirant lui-même son traîneau pendant 63 jours. Fort de cette expérience, il se lancera dans l’organisation de ses expéditions.

Entre juillet 1989 et mars 1990, il est co-leader avec l’Américain Will Steger de l’expédition internationale Transantarctica et réussit en traîneaux à chiens la plus longue traversée de l’Antarctique jamais réalisée : 7 mois, 6300 km.

Infatigable défenseur de la planète, Jean-Louis ETIENNE a mené entre 1990 et 1996 plusieurs expéditions à vocation pédagogique pour faire connaître les régions polaires et comprendre le rôle qu’elles jouent sur la vie et le climat de la terre. Il fait construire le voilier polaire Antarctica, aujourd’hui Tara, et part en 1991-1992 pour la Patagonie, la Géorgie du Sud et la péninsule Antarctique. En 1993-1994, c’est l’expédition au volcan Érébus, en 1995-1996, l’hivernage au Spitzberg.

Au printemps 2002, il réalise la Mission Banquise, une dérive de trois mois sur la banquise du pôle Nord, à bord du Polar Observer pour un programme de mesures et d’informations sur le réchauffement climatique.

De décembre 2004 à avril 2005, il dirige une expédition sur l’île Clipperton avec des chercheurs du Muséum, IRD, CNRS, pour réaliser un inventaire de la biodiversité et un état de l’environnement de cet atoll français du Pacifique.

De septembre 2007 à octobre 2008 il est Directeur Général de l’Institut Océanographique – Fondation Albert 1er, Prince de Monaco.

En avril 2010, il réussit la première traversée de l’océan Arctique en ballon rozière.

Sa prochaine expédition sera une mission de 2 ans autour de l’Antarctique à bord du POLAR POD, une Station Océanographique Internationale, pour l’étude du Courant Circumpolaire Antarctique, un acteur majeur du climat de la Terre et une immense réserve de biodiversité marine encore méconnue.

“inspirateurs”

Walter Bonatti

Alpiniste italien

A 15 ans je rêvais de montagne. Ses ascensions en solitaire aux Drus, et la directe hivernale à la face Nord du Cervin m’ont fasciné.

Dr Jean-Pierre Guibé

Chirurgien

Mon maître, il m’a révélé une passion pour le geste chirurgical.

Jean-Henri Fabre

1823 – 1915

Savant de la nature, entomologiste, peintre naturaliste, écrivain et pédagogue de talent, il m’a initié à exprimer simplement des phénomènes complexes.

Fridtjof Nansen

Scientifique, explorateur du Pôle Nord, homme politique, prix Nobel de la Paix

Son navire le Fram m’a inspiré la construction d’Antarctica, baptisé aujourd’hui Tara.

Jean-Baptiste Charcot

Médecin et explorateur polaire

Malgré la pression de son père, neurologue de renom, il abandonne la médecine pour satisfaire sa passion : la découverte des régions polaires, notamment à bord du fameux Pourquoi Pas ?

Lionel Terray

Alpiniste français

«La monotonie du monde me terrifiait, je rêvais d’une existence noble et libre». A 16 ans Lionel Terray devint mon modèle.

Père Michel Jaouen

Jésuite, marin, humaniste

Au-delà de l’apparence, il voyait les âmes cabossées par la vie et leur tendait toujours la main.

Handmade Houses

Livre

Ce livre découvert en 1973 en Californie : il n’y avait plus de doute, je me construirai un jour une maison en bois dans les arbres.

Ernest Shackleton

Explorateur britannique du Pôle Sud

Il a eu l’audace et la lucidité de mener ses équipiers aux frontières de la vie, sans jamais en perdre.

J.J. Cale

Auteur, compositeur, interprète et guitariste américain

Depuis des décennies et encore aujourd’hui ses blues country sont toujours des petits coups de pouce quand le besoin se fait sentir.

La nature

000

La nature a toujours été un refuge, une source d’apaisement, d’inspiration, de créativité, d’audace.

Eric Tabarly

Navigateur français

Il m’a appris qu’on pouvait diriger par le silence.

Nicolas Bouvier

Ecrivain voyageur

J’ai compris que “l’état nomade” avait quelque chose à m’apprendre. Ses phrases ciselées m’ont guidé dans la recherche du mot juste.

Théodore Monod

Naturaliste, pacifiste, explorateur du Sahara

A partir d’un certain degré de puissance l’homme n’est plus partie prenante du réseau écologique”.

Haroun Tazieff

Ingénieur agronome, ingénieur géologue, ingénieur des mines, volcanologue et écrivain Russe (naturalisé belge, puis français)

Aventurier des volcans, j’ai aimé ses audacieux engagements sur le terrain, la liberté de ses coûts de gueule, il m’a inspiré l’expédition au volcan Erebus.

Collège technique de Mazamet

1959 – 1964

Jugé sur des réalisations concrètes, la formation professionnelle fut un parcours de réhabilitation scolaire.

Bernard Moitessier

Navigateur, écrivain, écologiste

J’avais écrit sur le mur de ma chambre d’étudiant, «on n’empêche pas une mouette de prendre le large», extrait de La longue route.

Christian Bobin

Poète français

“Il y a une étoile mise dans le ciel pour chacun de nous, assez éloignée pour que nos erreurs ne viennent jamais la ternir”. J’avoue me retirer souvent dans ces paradis célestes que nous livre ce poète contemporain.

Jean Jaures

Homme politique français

“Le courage est d’aller à l’idéal tout en comprenant le réel”. Discours aux lycées d’Albi en 1903. Toujours d’actualité.

Paul-Emile Victor

Explorateur polaire, scientifique, ethnologue et écrivain français

Tous ceux qui encore aujourd’hui découvrent la grande aventure polaire doivent une pensée à PEV. « J’aimerais bien venir avec vous mais pas cette fois-ci, dans une prochaine vie. »
A bord d’Antarctica, Brest 1991